Une journée mondiale du livre et du droit d’auteur en confinement, ça donne quoi ?